Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 16:43

Picardan, terret noir, counoise, vaccarèse... tels sont les noms de vieux cépages qui ont trouvé refuge en terre rhodanienne ; ils font partie des fameux 13 cépages de Châteuneuf-du-Pape. Ce sont des cépages qui subsistent dans les Côtes-du-Rhône dans des proportions infinitésimales, sauf à tomber sur quelques vignerons passionnés de vieux cépages qui replantent en plus grandes quantités avec le soutien de pépiniéristes locaux. Plusieurs raisons à cela : la sauvegarde d'un patrimoine et d'une biodiversité que l'on a trop tendance à piétiner, tout d'abord. Jérôme Bressy (ci-contre) en fait partie, il se passionne pour l'histoire de la viticulture, travaille et réfléchit en relisant Olivier de Serres et l'Abbé Rozier, s'est orienté vers la biodynamie et "complante" de vieux cépages !
Ce vigneron recherche également la typicité variétale et les notes aromatiques qu'un vieux cépage peut apporter au vin ; d'autres, comme  Marcel Richaud, également ardent défenseur des vieux cépages (à Cairanne), milite pour le maintien de la counoise, cépage qui permet d'abaisser les degrés alcooliques et de produire des vins mieux équilibrés... Trouver un contrepied aux chaleurs de ces dernières années, on en rêve ! (quoique pour cette année, on a des doutes et c'est plus le mildiou qui se profile à l'horizon des vignes dans plusieurs régions, y compris la Vallée du Rhône, que les risques de degrés alcooliques élevés, mais ceci est une autre histoire...). Revenons à Jérôme Bressy, du domaine Gourt de Mautens, situé sur le territoire de Rasteau mais sorti du cru brutalement il y a quelques mois, en partie pour avoir dans son encépagement trop de vieux cépages dits "secondaires" (27% au total), dont le picardan, ancien cépage blanc.
Jef Heering ouvrant pour ces VdV#56 une "arche de Noé des cépages rares", quoi de mieux que le picardan de Jérôme Bressy pour pénétrer dans cette arche (et la counoise de Marcel, et le cinsault d'un autre Jérôme, de Châteauneuf, la liste serait longue...).

Le picardan est un vieux cépage blanc cité dans divers ouvrages comme étant, avec le muscat, l'un de ceux les plus aptes à vieillir... On le rapproche de l'Araignan (Aragnan) ou de "l'Oeillade", cépage blanc réputé aux XVIIIe et XIXe siècles dans le sud-est de la France (on trouve aussi localement les noms de gallet blanc, grosse clairette, papadoux ou milhaud blanc) ; le picardan serait originaire de Provence, probablement du Vaucluse, mais en Languedoc, le Picardan serait historiquement plutôt le nom d'un vin que d'un cépage, qui plus est d'un vin doux (produit aujourd'hui à base de Clairette).
Feuilles larges, grappes de forme tronconnique, le picardan débourre tardivement et produit des baies assez grosses et serrées. Le picardan se caractérise par sa finesse, son élégance, son parfum musqué et apporte aux vins cette délicatesse et de jolies notes florales.
Il reste aujourd'hui un cépage autorisé seulement dans les appellations "Châteauneuf-du-Pape" et "Palette". Mais c'est du côté de Rasteau qu'est produit celui qui nous intéresse aujourd'hui, par un vigneron tenace et passionné (je reviendrai sur son histoire). Ce vieux cépages a été planté en 2007 ; le picardan représente 15% de
l'unique vin blanc de Jérôme bressy, domaine Gourt de Mautens (un pourcentage qui pourrait monter à 20/25 dans les années à venir), composé par ailleurs de clairette (25%), de picpoul blanc et gris*, de grenache blanc et gris*, roussanne, marsanne et un peu de vrai viognier (3%, le "sel" de ce vin en quelque sorte pour le comparer à une recette de cuisine...).
NB* les cépages gris sont aujourd'hui interdits en Côtes-du-Rhône : pour les valoriser dans cette région, il faut passer en IGP ou en Vin de France...
Les baies sont pressées, non levurées, légèrement sulfitées ; une fermentation naturelle précède un élevage en cuve inox et demi-muydts de 18 mois, léger sulfitage à la mise, sans filtration ni collage. La politique de Jérôme Bressy est un vieillissement en bouteilles avant mise en vente.
Le Gourt de Mautens blanc 2012 IGP Vaucluse
, ex-cru Rasteau (visuel 2011 mais le vin dégusté est bien 2012) a été dégusté en brut de cuve, il n'est pas terminé mais il dévoile déjà une grande finesse, des notes florales subtiles d'aubépine, de genêt, une rondeur toute en finesse et de la longueur. A regoûter dans quelques mois, quand le vin sera terminé...
Prochain cépage ancien activement recherché par Jérôme Bressy (autorisé en IGP seulement), le pascal dont on trouve plus guère trace depuis les années 1950, à suivre...
Les Vendredis du Vin #56 est à suivre sur Facebook. Et je vous donne rendez-vous rapidement pour vous parler davantage du domaine Gourt de Mautens...

Partager cet article

Repost 0

Vins Des Côtes-Du-Rhône

  • : Côte-du-Rhône News
  • Côte-du-Rhône News
  • : présentation des vins de Côtes-du-Rhône, agenda et actualité, vignobles et acteurs de la filière vin
  • Contact

Agenda

 

Initiation et dégustation
de vins de la Vallée du Rhône
en partenariat avec les Santolines

  santoline

 

 

 

 

 

 

 

Le vin... et la cuisine !
Sur le blog Saveur Passionsignaturesaveurpassion.gif
Suivez-moi..

facebook.jpg

twitter.jpg

Follow Me on Pinterest

bonial – promos et catalogues – moins de co2

Blogs Vins Mon blog est sur Blogs Vins

Ebuzzing

blog-appetit-120.gif

vigne.jpg

 

 

Recherche

Tout Sur Les Vins Des Côtes-Du-Rhône