Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 août 2013 4 29 /08 /août /2013 17:34

Lors de la série d'animations oenotouristiques Bien boire ou boire bien organisées par les vins de Cairanne autour des accords mets-vins avec le concours de Raoul Reichrath chef du Grand Pré à Roaix, la dernière de l'été fut sur le thème de la figue. 4 mets était accordés avec vins, commentés par le sommelier du Prieuré à Villeneuve les Avignon, Boris Laurent. le premier est un "ceviche" de figue, dont la recette figure ici. Marinade acidulée pour mets aigre-doux, relevé de coriandre, nous avons dégusté cette mise en bouche avec un Cairanne rosé du domaine des Amadieu (rosé de saignée, grenache-syrah-cinsault). Le vin est bien fait, équilibré, frais mais il est un peu écrasé par la puissance aromatique du plat, même si le vin revient en force en fin de bouche...
Le second vin de cette dégustation, un Cairanne blanc 2011 du domaine Eyverine (95% grenache blanc, 5% bourboulenc élevé en fût)  s'est mieux accordé au met ; des notes grillées voire fumées au nez, un poil oxydatif, du gras et de la minéralité en bouche, de la salinité qui répondent bien au citron vert et à la coriandre des figues.

Le second mets proposé par le chef est une anchoïade à la figue, à base d'anchois fondu dans l'huile, mélangé à de la figue Sultane à chair très rouge, harmonieux et gourmand. Le plat a été dégusté tout d'abord avec un Cairanne blanc 2012 du domaine Boisson, au nez discret et à la bouche ample, fruitée avec des notes de pêche. Le mets prolonge la longueur du vin et en amplifie la rondeur pour très bel accord !
Le Cairanne rouge Haut de Beauregard 2010 du domaine des Amadieu (4 cépages, pas moins de 16 mois d'élevage en fût) est serré, l'effet du millésime, (peut-être aussi celui du bois ?), un peu fermé avec un fruit discret teinté d'une finale mentholée (le carignan...). Le vin est un peu austère et mérite d'être attendu encore 1 ou 2 ans, qu'il s'épanouisse davantage. Pas de désaccord avec le mets, pas non plus d'accord transcendant.
Raoul Reichrath nous a ensuite préparé un foie gras cuit minute, accompagné d'une moutarde de figue (à base de figues sauvages séchées de Dalmatie), figues fraîches et persillade. Un plat délicieux contrasté, en texture (croustillant de filo, toast) avec des notes confites et la fraîcheur de la figue fraîche.
Le premier vin testé en accord est le Cairanne rouge la Cigalette du domaine Dionysos, vin concentré riche en fruit (vinification traditionnelle en cuve) ; le foie gras à la figue renforce la caractère fruité du vin et signe un bel accord avec ce dernier.

Second vin à se marier également très bien avec le foie gras, le Cairanne rouge Désir 2011 du domaine Eyverine (syrah, grenache, mourvèdre). Le vin est très typé, nez et bouche en harmonie sur les fruits noirs, le cassis, un peu d'épices, des notes fraîches mentholées ; la fraîcheur du vin équilibre l'alcool, sur une bouche plutôt équilibrée. Le fruit du vin est ici en phase avec celui du mets, le plat booste le vin et le vin booste le plat : le foie gras revient en texture et en saveur en fin de bouche, très bel accord !
Bel accord également avec le second vin du domaine Boisson, Cairanne rouge l'Exigence 2010. Modèle d'équilibre et de fraîcheur, cet étalon des vins rouges de Cairanne offre une expression de fruit concentré, confituré qui se marie délicieusement avec la figue fraîche autant que la confite.

Dernier plat : canette (étouffée au sang, cuite à basse température, avant d'être marquée "minute"), figue, jus au tamarin. La figue est cuite dans le jus de cuissonde la cannette et s'en trouve comme gorgée, le jus réduit au tamarin est un pur délice.
Trois accords pour ce plat, le Cairanne rouge 2009  La Trilougio du domaine Dionysos (sélection parcellaire triée manuellement, élevage 18 mois en fûts). Encore un peu jeune, mais j'avais adoré le 2006. Sur ce premier vin, le boisé est très présent, mais il disparaît totalement en bouche avec le mets, l'accord prolonge également la longueur du vin, encore une fois, signe d'un accord réussi. Poursuivons avec deux vins du domaine Moun Pantaï, le premier est un Cairanne rouge 2009 Cuvée Jérémie, le second, un Côtes-du-Rhône Villages 2007. Bel accord avec les deux. Le premier est un assemblage et une vinification traditionnelle (75% grenache 25% syrah), pur fruit, que le plat fait gagner en intensité et en longueur.
Le second est un très joli vin sur un millésime superbe. Le vin est riche, complexe, ample en bouche avec une belle longueur déjà, tout à fait en harmonie avec le plat. Ce rendez-vous de Cairanne se termine en apothéose !

Vivement l'année prochaine pour d'autres accords gourmands. En attendant, rendez-vous demain pour le vernissage de l'exposition Vendanges d'Artistes à Cairanne et dimanche pour le ban des vendanges du village...

Partager cet article

Repost 0

Vins Des Côtes-Du-Rhône

  • : Côte-du-Rhône News
  • Côte-du-Rhône News
  • : présentation des vins de Côtes-du-Rhône, agenda et actualité, vignobles et acteurs de la filière vin
  • Contact

Agenda

 

Initiation et dégustation
de vins de la Vallée du Rhône
en partenariat avec les Santolines

  santoline

 

 

 

 

 

 

 

Le vin... et la cuisine !
Sur le blog Saveur Passionsignaturesaveurpassion.gif
Suivez-moi..

facebook.jpg

twitter.jpg

Follow Me on Pinterest

bonial – promos et catalogues – moins de co2

Blogs Vins Mon blog est sur Blogs Vins

Ebuzzing

blog-appetit-120.gif

vigne.jpg

 

 

Recherche

Tout Sur Les Vins Des Côtes-Du-Rhône