Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 mai 2015 5 29 /05 /mai /2015 14:07

Vendredis du Vin, 76ème édition du nom, dernier vendredi de mai, joli mois de mai... Celui du muguet se termine par du raisin, fermenté s'il vous plaît ! Et quel vin vous plaît en mai ? C'était le thème très ouvert proposé donc il y a près d'un mois à la blogglousphère : en mai bois ce qu'il te plaît ! 
J'ai enfilé le t-shirt des Vendredis du Vin (merci Rémy) et j'ai réfléchi au vin de ce mois de mai dont j'allais parler : le Vacqueyras 2010 de Montirius ? Une des roussanes bues en atelier (idéale avec l'oeuf ou l'asperge, la roussanne...) ? Un Cairanne de Marcel Richaud ou un Côtes du Rhône de Romain Roche ? Et ça c'est évidemment pour rester en Vallée du Rhône sinon il y a eu Irouléguy, Faugères, vins du Languedoc ou de Loire, Champagne...


 

En mai bois ce qu'il te plaît ! Et du Louis Barruol pour les VdV#76

Alors, direction un villaga adoré aux pieds des Dentelles de Montmirail pour ce mois de mai, propice à siroter un bon vin sous la tonnelle, dès que le mistral daigne se calmer.
Louis Barruol est une figure emblématique de l'appellation de Gigondas, un homme intelligent voire précurseur, charismatique, et parfois un peu bougon ; il est issu d'une longue lignée de vignerons
 puisque le Château de Saint Cosme est la propriété familiale depuis 1490 ! Producteur de Gigondas de haut vol (qu'il faut savoir attendre pour les apprécier à leur juste valeur) et de Châteauneuf-du-Pape, il est également négociant de vins de la Vallée du Rhône septentrionale : Côte-Rôtie, Saint Joseph, Condrieu, Croze-Hermitage.
Ci-dessous, Louis Barruol lors de l'événement Gigondas sur Table, l'été dernier et son Jéroboam de Gigondas "Valbelle" 2005.

En mai bois ce qu'il te plaît ! Et du Louis Barruol pour les VdV#76

Pour ce mois de mai, j'ai sélectionné son Vin de France que l'on adore et dont je voulais parler depuis un moment : Little James' basket press, un 100% grenache vinifié en cuve de façon atypique, sur le principe de la solera, d'une "jeune" solera : l'assemblage 2015 contient ainsi 50% de 2014 et 50% de solera, c’est à dire l’assemblage de tous les millésimes de 1999 à 2013. Atypique également l'assemblage de terroirs, certaines baies provenant de Rhône Sud, les fonds de cuves déclassées de Gigondas notamment, ainsi que l'impose la législation, d'autres encore du Roussillon !
De ​ces vieux grenaches issus de diverses provenances et de divers millésimes résulte un vin gourmand, riche, plein de fruit et d'épice, tellement agréable à boire ! Un vin à siroter autant qu'un véritable compagnon de table, celui qui va bien avec les grillades, entre autres, mais aussi avec une cuisine doucement épicée.
15 ans déjà pour cette cuvée qui porte le nom du fils de Louis, James, que j'ai vu tout petit quand je bidouillais un peu dans la cave du Château de Saint Cosme durant mon stage de vinif... James qui croquait les baies au moment des vendanges, voulait aider lors des premiers travaux en cave, goûtait le jus fraîchement pressé etc C'est le thème de l'étiquette de ce vin, ludique et vivante, à l'image du vin. 
Vous l'aurez compris j'aime tout dans ce vin : le cépage, le vigneron, le double terroir, l'originalité et le parti pris assumé, l'étiquette... et le prix (moins de 10 euros)
 ! 

Et vous quelle fut votre quille préférée en mai ? Les
Vendredis du Vin c'est à suivre sur facebook ici, sur la page événement là ou encore sur twitter, hashtag #VendredisduVin. 

En mai bois ce qu'il te plaît ! Et du Louis Barruol pour les VdV#76

Partager cet article

Repost 0
27 mars 2015 5 27 /03 /mars /2015 22:44

Pour ces Vendredis du Vin #74, Frédéric (vortex du gosier) requiert des vins "qui désaltèrent". Je ne vais pas reparler du Txakoli, ce vin basque léger et frais dont j'ai parlé aux derniers VdV, n'est ce pas ? Ni du vin allongé d'eau du grand-père durant la période des moissons...
Retour en terre rhodanienne, où en dépit de la chaleur et de l'alcool, on trouve nombre de vins "frais" en bouche, notamment sur certains terroirs, comme sur le Massif d'Uchaux ou à Gigondas. mais c'est à Cairanne chez Marcel Richaud qu'on trouve cette bouteille en Vin de France, dont l'étiquette annonce la couleur ; composée de muscat petit grain et bourboulenc, c'ets plus une bouteille plus à siroter qu'à boire à grande lampée, dans le jardin au pied des pâquerettes, violettes et pissenlits. Vin nature dans la nature... Fruité, léger, un poil perlant qui lui donne un certain charme et du peps. Il titre 14° mais il laisse une agréable sensation de fraîcheur, une impression printanière sur la langue, une saveur primesautière entre fruit et fleur. Il ne désaltère peut-être pas, mais il évoque bel et bien fraîcheur et légèreté.

VdV, fais moi frais !

Partager cet article

Repost 0
21 décembre 2014 7 21 /12 /décembre /2014 17:25

Ce soir, c'est le Solstice d'hiver, le changement de saison, le passage de l'ombre à la lumière... Pour fêter cette date phare juste avant les fêtes de Noël, et si l'on ne cède pas à la tradition du glögg, ouvrons cette cuvée du Domaine Viret, spécialiste en "Cosmoculture" (je vous raconte bientôt ma découverte, qui date déjà un peu, de ce domaine atypique) : la cuvée 2012 bien nommée Solstice ! Assemblage riche de Mourvèdre, Merlot, Cabernet-Sauvignon, Caladoc, Marselan, le vin est élaboré en Vin de france, sans sulfite ajouté ; il nécessite une bonne aération mais offre un nez agréable un peu floral, un peu épicé mais où domaine le fruit, qui revient de façon explosive en bouche avec quelques notes de garrigue, une remarquable fraîcheur et une jolie finale avec de beaux amers salivants.  

Cuvée Solstice du Domaine Viret

Partager cet article

Repost 0
15 juillet 2013 1 15 /07 /juillet /2013 09:57

Bernard Pradier a jadis changé de vie et de métier ; devenu vigneron par passion il a pris les rênes du Château d'Hugues à Uchaux (nord Vaucluse). 

Mais le vigneron a une autre passion : il peint. de l'artiste à l'artisan, la frontière est ténue et le peintre-vigneron ne saurait choisir entre l'une et l'autre de ses amours.

Il peint des ceps-femmes ou des scènes de vendanges (entre autres). qu'il met en scène au caveau ou sur les étiquettes de ses bouteilles, voire sur les barriques... Sous le pinceau, le cep de vigne s'anime, se métamorphose en silhouette féminine. Ci-contre, 3 bouteilles "prestige", dans les 3 couleurs habillées de silhouettes dansantes.
Et dans la bouteille ? Le vin est bien fait, parfois un peu "brut", parfois plus riche selon les cuvées.

Citons Les vendanges d'un chef, une IGP 100% Merlot vendangé par des chefs de la région (comme son nom l'indique) en 2011, pour fêter les 25 ans du domaine.  C'est... le nôtre ! est un vin rouge en Vin de France 2010, cuvée éphémère "anniversaire" des 25 ans qui équivaut au Côtes-du-Rhône Grande Réserve (vieilles vignes de grenache et syrah). Le Côtes-du-Rhône rouge cuvée Sylviane (grenache, syrah, mourvèdre, non éraflé) en hommage à son épouse, non dégusté. Enfin, l'Or des Collines, son Massif d'Uchaux (grenache, syrah, mourvèdre, élevé un an en fût) est un vin riche, concentré, typé, délicieux !
D'autres vins encore aux noms poétiques, à découvrir à la cave, comme Chant de Fleurs, un blanc aromatique à base de clairette et d'ugni blanc (plutôt atypique en Vallée du Rhône), La Frivole, Murmure Fruité, Pincée d'Epices etc...
A noter le caveau d'Uchaux a été refait à neuf, tout en gardant une rusticité agréable, il vous accueille durant l'été pour ses soirées "tapovino", renouant de façon originale avec la tradition hispanique de la "tapa", cette bouchée destinée à "couvrir" le verre (c'est le sens étymologique ; pour en savoir plus sur tapas et pintxos, c'est sur Saveur Passion), pour protéger le vin des insectes...
Bernard Pradier a imaginé des tapovino de sa création, élaborés par un boulanger voisin et ami, sur le principe d'un pain brioché enrichi de préparations salées ou sucrées et colorées différemment selon le vin en accord : jaune, rose, vert... Ludique pour découvrir les vins du domaine, mais peut mieux faire pour élaborer un accord véritable que méritent ces vins... Mais le cadre est des plus agréable, surtout quand le jazz ou les airs sud-américains nous invitent au farniente ou à la danse ! Si vous y allez ne manquez pas les oeuvres exposées. Car, comme les dons se transmettent, son fils Bastien est également artiste, peintre et sculpteur inspiré et de talent...
Château d'Hugues
Route de Sérignan - 84100 Uchaux
Site Internet

 

Partager cet article

Repost 0

Vins Des Côtes-Du-Rhône

  • : Côte-du-Rhône News
  • Côte-du-Rhône News
  • : présentation des vins de Côtes-du-Rhône, agenda et actualité, vignobles et acteurs de la filière vin
  • Contact

Agenda

 

Initiation et dégustation
de vins de la Vallée du Rhône
en partenariat avec les Santolines

  santoline

 

 

 

 

 

 

 

Le vin... et la cuisine !
Sur le blog Saveur Passionsignaturesaveurpassion.gif
Suivez-moi..

facebook.jpg

twitter.jpg

Follow Me on Pinterest

bonial – promos et catalogues – moins de co2

Blogs Vins Mon blog est sur Blogs Vins

Ebuzzing

blog-appetit-120.gif

vigne.jpg

 

 

Recherche

Tout Sur Les Vins Des Côtes-Du-Rhône